FAQ

Qui peut se connecter sur SantX ?

Tous les acteurs du monde de la santé (établissements de santé, cliniques, EHPAD), leurs fournisseurs HDS, leurs autres prestataires IT (opérateurs télécom, éditeurs de solutions PaasS, SaaS, messagerie…), et les parties prenantes utilisant ou intervenant sur les données de santé (assurances, complémentaires santé, CNAM, laboratoires, ...), autres services publics de santé ou affiliés, et de recherche.

Quelles sont les conditions pour pouvoir se connecter ?

Pour se connecter, signez notre cahier des charges dans lequel vous vous engagez à respecter certaines règles techniques et de bonnes pratiques. Mettez en place une interconnexion avec santX.

Puis-je choisir mon opérateur pour me connecter ?

Oui, SantX est totalement neutre : nous travaillons avec tous les opérateurs et c’est vous qui choisissez votre opérateur de transport pour rejoindre santX. SantX n'est pas un opérateur de transport, ni ne revend des offres et nous en sommes totalement indépendants.

Puis-je choisir mon matériel pour me connecter ?

Oui, SantX est totalement neutre. Nous n’avons pas d’exclusivité avec un fournisseur pour le matériel que nous utilisons, et acceptons de travailler avec tous les fournisseurs reconnus sur le marché lorsqu’il s’agit de votre matériel tant que celui-ci respectent les normes habituelles (CE...)

Où se trouve votre réseau physique ?

SantX crée son infrastructure sur 3 villes au démarrage : Paris, Lyon et Toulouse, avec dans chaque ville un puis deux POP, et des POP reliés par 1 boucle nationale. Nous prévoyons d’être présents dans chaque région avec au moins une ville d’ici fin 2020.
Nos baies sont hébergées dans des Datacenters de premier plan, où l’on retrouve déjà de nombreux acteurs de santé.

Qui paye quoi ?

Chaque structure qui demande à se connecter paie sa (ses) liaison(s) via un (des) opérateur(s), ou dispose de son accès (fibre ou hertzien) pour venir sur un POP santX. SantX facture un ou plusieurs ports d'interconnexion, et des hébergements (switch, routeurs) ainsi que des circuits (VLAN, Waves ou Xconnects).

Proposez-vous des services de stockage, des logiciels, des services Saas ?

Non. SantX est une infrastructure de réseau qui interconnecte les acteurs de la santé.

Est-il possible pour des raisons de redondance d'avoir accès à deux sites physiques de santX ?

Oui. C’est même recommandé pour des applications critiques. La redondance est un élément clef de l’ADN de SantX pour renforcer la fiabilité.

Est-il possible d'héberger du matériel sur santX ?

Oui mais exclusivement du matériel télécom/réseau (commutateur-switch, routeur, équipements de terminaisons opérateurs, arrivées fibres, équipements d'éclairage, DE/MUX).

Est-il possible de venir sur santé directement par une fibre noire ?

Oui. C’est d’autant plus facile si vous avez déjà des équipements dans un des datacenter où santX est présent.

Si je suis connecté sur santX est-ce que je suis obligé de m'interconnecter avec tout le monde ?

Non, c’est vous qui décidez. Vous devez respecter un cahier des charges. Vous ne pouvez pas vous interconnecter de manière « sauvage » et vous choisissez avec qui vous souhaitez échanger du trafic.

Est-ce que santX est un IXP (Internet eXchange Point) ou un NAP (Network Access Point) ?

On peut l’utiliser comme tel dans ces deux usages, mais santX est dédié à la santé.

Qu’est-ce qu’un IXP ?

Un IXP (Internet eXchange Point) est une point d’interconnexion IP généraliste. Il est en général localisé dans une grande ville et en porte plus ou moins le nom. Un IXP réduit la latence et permet d’échanger gratuitement une partie importante de son trafic (peering).

Qu’est-ce qu’un NAP ?

Un NAP (Network Access Point) permet à des acteurs économiques de s’interconnecter pour s’acheter, se vendre des services télécom (accès internet, téléphonie, liaisons longue distance, collecte de trafic, etc).

Est-ce que santX est réseau de transport ?

Pour certains cas d’usage oui mais à usage exclusif du monde de la santé.

Est-il nécessaire d'être opérateur déclaré à l'ARCEP pour venir sur santX ?

Non.

Est-il nécessaire d'avoir IP + ASN pour venir sur santX ?

Non. Vous pouvez choisir de faire uniquement de l’interconnexion privée via un VLAN ou VxLAN, et donc être non routé sur internet.

Pourquoi santX améliore les débits et la latence ?

SantX réduit le cheminement réseau. Vous ne passez plus par internet, et donc par un chemin inconnu ou qui peut évoluer, pour toutes vos interconnexions. Vous contrôlez comment aller d’un point A (ex : un hôpital) pour arriver sur un point B (ex : un hébergeur de données de santé). Le débit et la latence sont contrôlés, maîtrisés, de bout en bout. Exemple : si un service fonctionnait hier, en étant accessible en 2 ms, il fonctionnera demain toujours à 2 ms, ce qui n’est pas le cas sur internet. En cas de difficultés entre deux acteurs présents sur santX il est possible d'identifier très rapidement l'origine

SantX impose-t-elle un protocole de sécurité ?

Non, SantX demande à ses clients de s’engager à respecter une charte d’usage, et plus globalement incite au partage de bonnes pratiques, mais n’intervient pas dans les choix de sécurisation des transferts entre les acteurs connectés. Chacun reste autonome d’utiliser les protocoles et les sécurisations qu’il souhaite appliquer. Ceux-ci sont souvent obligatoires, notamment pour l’obtention des agréments.

Quel est l'engagement de santX en termes de niveaux de services (SLA) ?

GTR h+4 sur l'intra-POP. GTI h+4 sur l'inter-POP et SLA opérateur de transport.

SantX intervient-il sur la QOS ?

Non. SantX n’intervient pas sur les paquets échangés entre les acteurs connectés. Des groupes d’échange sont organisés et des best practices sont publiées afin que chacun puisse bénéficier des expériences des autres acteurs connectés.

Qu'est-ce qu'un HDS ?

Un HDS ou HADS est un Hébergeur (agréé) de Données de Santé. Ce sigle définit en fait un statut, obtenu par le biais d’un agrément délivré par le ministère (FR) de la santé. Les HDS sont des structures (publiques ou privées) spécialisées en hébergement de données de santé. Leurs principaux clients sont les cliniques et les hôpitaux. Le cadre législatif de l’activité d’hébergement de données de santé à caractère personnel est fixé par l’article L. 1111-8 du code de la santé publique (loi n° 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des patients). Ces dispositions ont pour objectif d’organiser et d’encadrer le dépôt, la conservation et la restitution des données de santé à caractère personnel, dans des conditions propres à garantir leur confidentialité et leur sécurité. Le décret n°2006-6 du 4 janvier 2006 définit les conditions d’agrément des hébergeurs de données de santé à caractère personnel sur support informatique. L’agrément est délivré après une évaluation des capacités des candidats, portant sur les aspects financiers, éthiques et de sécurité de leur activité.
L’article R 1111-14 du Code de la Santé Publique définit les éléments qui font l’objet de vérification à l’appui de la procédure d’agrément.

Qu’est-ce que le RGDP ?

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est le texte de référence européen en matière de protection des données à caractère personnel. ll renforce et unifie la protection des données pour les individus au sein de l'Union Européenne.

Qu’est-ce que PGSSI-S ?

La politique de sécurité des systèmes d'information est un plan d'actions définies pour maintenir un certain niveau de sécurité. Elle reflète la vision stratégique de la direction de l'organisme en matière de sécurité des systèmes d'information (SSI).

Qu’est-ce qu’un POP ?

Un POP (Point of Presence ou Point de Présence), est constitué d’une ou plusieurs baies informatiques situées en DataCenter. Un territoire (ville, département, région) peut comporter plusieurs POPs.

Qu-est ce qu’un rack ?

Un Rack (ou baie informatique) est un châssis métallique contenant des équipements informatiques ou télécom. Pour santX, les baies contiennent principalement des switchs (commutateurs), des routeurs, des terminaisons de fibres, et des équipements de gestion des ressources électriques.

Un GHT peut-il se connecter sur santX ?

Oui un GHT (Groupement Hospitalier de Territoires) peut s'interconnecter sur santX depuis un ou plusieurs établissements.

Depuis quand le système de santX existe-t-il ?

Les premières esquisses de santX datent de 2013. Le projet s'est développé en relation avec de nombreux acteurs du monde de la santé. La société est créé en 2018 pour une mise en service opérationnelle en Mars 2020.

Mon hôpital n'a plus de radiologue en permanence et nous avons souvent recours à la télé-expertise. SantX peut-il m'aider à trasmettre plus rapidement les éléments nécessaires vers les centres de télé-expertises ?

Oui. Parmi les nombreux services qui peuvent profiter de santX, la télé-expertise a sa place.

Où peut-on se connecter sur santX ?

Au démarrage (Mars 2020), trois POP. Paris Lyon et Toulouse. Par la suite de nombreux autres POPs devraient voir le jour.

Quel est le débit maximum possible sur santX ?

Le débit des ports santX classiques est de 10 Gbs. Les connexions à 1 Gbs sont supportés. Les connexions à 100 Mbs sont possibles techniquement mais ne sont pas recommandées. Un Gbs semble être un débit minimum. Des ports 40 et 100 Gbs sont également disponibles.